/telephone_history/russkie-izobretateli/vladimir-borisovich-jacobi-30-8-1884/index.php
/

Joining excursions

To see our museum exhibits live, please fill in this short form to sign up:

CAPTCHA

CAPTCHA

Tapez les lettres que vous voyez sur le dessin *

Commentaires


CAPTCHA

CAPTCHA

Tapez les lettres que vous voyez sur le dessin *
St. Petersburg | Moscou
RU | EN | DE | FR | ES
+7 (495)825-03-85
To book a tour
+7 (495/499)800-13-30
vladimir borissovitch iakobi (? – 30.8.1884)

vladimir borissovitch iakobi (? – 30.8.1884)

Les premières expériences de la communication téléphonique à grande distance furent conduites en Russie par les militaires. Vers la fin de 1877, premiers appareils téléphoniques apparurent en Russie, et le lieutenant-colonel Vladimir Borissovitch Iakobi fut chargé de leur essai.

L’ingénieur militaire russe et l’inventeur Vladimir Iakobi fut le fils de Boris Iakobi (Moritz Hermann von Jacobi), de l’Academie des Sciences de Saint-Pétersbourg, le créateur du moteur électrique et du premier appareil imprimeur.

Ayant reçu l’instruction dans la famille de l’académicien Strouve et une éducation spéciale à l’école de génie St. Nicolas, Vladimir Iakobi entra au service dans le bataillon de génie du Caucase. Plus tard, il servit à l’école de génie, puis fut nommé chef de la compagnie de Son Altesse le grand-duc Nikolaï Nikolaïevitch aîné. Après cela, Boris Iakobi fut attaché à un établissement technique galvanique. Il était membre de la Société russe technique impériale dans les départements de la photographie et de la technologie électrique.

En 1878, Vladimir Iakobi établit la connexion téléphonique entre les îles du détroit de Trångsund, couvrant une distance de 7 km, et puis en Finlande, utilisant la ligne aérienne du télégraphe militaire, à une distance de 30 km.

En 1881, après les essais des téléphones de campagne qui furent trop volumineux et pesaient environ 22 kg, Vladimir Iakobi inventa un appareil portable qu’il appela telekal et qu’il destinait pour la communication de campagne. C’était un appareil téléphonique vibrant.

En 1882, telekal fut accueilli chaleureusement au 2e Exposition de technologie électrique de Saint-Pétersbourg, et puis fut testé à la voie ferrée Nikolaïevskaïa.

Iakobi était persuadé qu’un soldat pouvait vite et facilement apprendre à utiliser ce dispositif. Et il avait raison.

Une autre invention de Jacobi fut son micromicrophone.

Il mourut pauvre le 30 août 1884.