Afin de billet
news

EMILE BERLINER

Inventeur américain Emil Berliner naquit dans une famille juive dans la ville allemande de Wolfenbüttel, aux environ de Hanovre, le 20 mai 1851. En 1865, il termina l’école locale. En 1870, il déménagea aux Etats-Unis où il gagna son pain comme clerc, commis voyageur, assistant d’un laboratoire chimique, tout en étudiant en même temps l’électricité et l’acoustique à l’institut Cooper à New York.

En 1876, Berliner commença à étudier le téléphone de Bell. Ayant transformé une boîte à savon dans un haut-parleur, Berliner mit ensemble un microphone. Après avoir ajouté une bobine d’induction, le téléphone devint bien plus pratique. Grâce au perfectionnement apporté par Berliner, le téléphone cessa d’être juste une nouveauté technique, en devenant un moyen efficace de communication, capable de transmettre les sons à grandes distances. En 1877, Emil Berliner breveta le microphone à charbon et l’emploi dans la téléphonie du principe des contacts intermittents et de la bobine d’induction. La Bell Telephone Company acheta le brevet de Berliner, l’employant chez eux en tant que inspecteur principal des dispositifs électriques.

En 1887, Berliner créa le gramophone et le disque plat pour l’enregistrement du son. L’invention du disque montra que la cause principale de l’altération du son sur les cylindres d’Edison tournés à main fut la force de gravité. Le disque, couvert de gomme laque, fixait facilement les ondes sonores. Berliner inventa aussi le contretypage, un moyen permettant de faire des copies depuis l’enregistrement original.

En 1895, Berliner fonda la Berliner Gramophone Company, la première compagnie qui vendait les enregistrements de gramophone. Deux ans plus tard, il ouvrit une filiale en Royaume-Uni, Gramophone Company (qui, sous le nom d’EMI fut une des majors du disque au monde jusqu’à sa disparition en 2012), un an plus tard en Allemagne (Deutsche Grammophon).

Berliner fit des essais dans plusieurs domaines. Ses inventions plus tardives furent faites dans le domaine de l’industrie aéronautique. En 1908, il construisit le premier moteur léger d’avion avec l’arrangement stellaire des cylindres, et en 1919-1926 il construisit et testa dans l’air trois hélicoptères.

Berliner fut en outre préoccupé par les questions de la protection de la santé. En 1890, il fonda la Société de la Prophylaxie des Maladies (plus tard, le Département d’instruction médicale) et en 1907, il organisa la première conférence sur la qualité du lait et des produits de lait à Washington qui résulta dans l’adoption des actes législatives sur la qualité du lait et l’élaboration de standards respectifs.

De 1915 à 1922 Berliner fut président de l’Association du tuberculose du district de Columbia.

Il mourut à Washington le 3 août 1929.